Vous êtes dans : Accueil > Action sociale > Handicap > Le comité handicap

Le comité handicap

Le comité handicap est un comité de travail permanent regroupant des élus et des citoyens désignés par le maire. Son objectif est d’améliorer l’accessibilité de l’espace public aux personnes handicapées en dressant un état des lieux de l’accessibilité du bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports. Plus largement, il mène également une réflexion globale sur l’ensemble des questions liées au handicap, à l’échelle de la ville. Le comité handicap est force de proposition, son pouvoir est essentiellement consultatif. C’est-à-dire qu’il propose et suggère des actions au conseil municipal, qui décide ou non de les soumettre au vote.

Composition :

  • 5 élus : Nathalie Lesueur (vice-présidente), Matthieu Cadot, Agnès Delteil, Christine Doret, Jean-Jacques Msica ;
  • 2 Foulqueusiens : Patricia Delombre, Corinne Naulay ;
  • Représentants : Danielle Ruff (ESAT « Les Néfliers »), Sylvie Gagnet (coordinatrice handicap local), Christian Burlet

Grâce au travail du comité handicap, de nombreux projets d’amélioration des conditions de vie des personnes handicapées ont été réalisés à Fourqueux :

  • Amélioration des déplacements sur la voirie : suppression des mâts de lampadaire gênants, passages piétons surbaissés avec bandes podotactiles et intégration des contraintes dans le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) ;
  • Amélioration de l’accès aux transports : création de nouvelles places de parking dédiées, mise en service progressive de nouveaux bus équipés pour PMR (personnes à mobilité réduite) et aménagement des quais de bus ;
  • Amélioration de l’accès aux bâtiments communaux : rénovation du centre social et culturel Espace ;
  • Apport d’une aide fiscale (sur la taxe d’habitation) ;
  • Amélioration de la vie quotidienne : création de nouvelles toilettes adaptées (écoles).

De nombreux autres projets sont en cours de réalisation afin de rendre accessibles le maximum d’infrastructures aux personnes souffrant d’un handicap (temps de cantine, passages piétons, aménagement des arrêts de bus, accessibilité des commerces, etc.).

Partager cette page