Vous êtes dans : Accueil > Éducation > Vie scolaire > La santé à l'école

La santé à l'école

Vaccins, visites médicales, soins scolaires, PAI… Découvrez les dispositifs mis en œuvre pour garantir la santé de vos enfants à l’école.

Les vaccins

Pour la fréquentation de l’école, la vaccination contre certaines maladies est obligatoire et très fortement recommandée contre d’autres. Les certificats de vaccination, ou photocopies des pages du carnet de santé sont présentés par la famille en mairie, puis au directeur de l’école, pour l’admission de l’enfant à l’école.

Sont obligatoires les vaccinations contre : la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite. Cette obligation est satisfaite après trois injections à un mois d’intervalle (2, 3, 4 mois) suivies d’un rappel avant l’âge de 18 mois pour le DT et d’un rappel jusqu’à l’âge de 13 ans pour le vaccin Polio.

Il est à noter que la vaccination par le BCG n’est plus obligatoire à ce jour pour l’entrée à l’école, mais fortement recommandée en Île de France.

D’autres vaccinations sont recommandées et particulièrement la vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (R.O.R.), la coqueluche (souvent associée au DTPolio) et l’hépatite B.

Les visites médicales

Le bilan en grande section est la seule visite médicale obligatoire. Tous les enfants sont présentés devant le médecin scolaire. Un dépistage visuel et auditif est effectué ainsi qu’un bilan médical. Cette visite aide à déceler les enfants qui pourraient avoir besoin d’un suivi médical plus approfondi.
La présence d’un parent est conseillée. Vous pouvez demander une autorisation d’absence à votre employeur en présentant la convocation à cette visite médicale (obligatoire).

Les soins et urgences à l’école et sur le temps extrascolaire

Un protocole national sur l’organisation des soins et des urgences dans les écoles publié en janvier 2000 en définit les modalités. En cas de problème médical urgent, l’école appelle le SAMU (15) et dans tous les cas, la famille est prévenue par le directeur d’école ou par le responsable de l’activité.

Le projet d’accueil individualise (PAI)

Le Projet d’Accueil Individualisé (PAI) est établi en cas de maladie chronique (asthme, allergie alimentaire, diabète, épilepsie...) pouvant nécessiter une prise de médicament ou des aménagements particuliers.

Le PAI est établi à la demande de la famille par le directeur de l’école en concertation étroite avec le médecin de l'éducation nationale, à partir des besoins thérapeutiques précisés dans une ordonnance signée par le médecin traitant (ou le médecin spécialisé).

Le PAI est valable sur le temps scolaire, le temps de cantine et hors temps scolaires (accueils et centre de loisirs).

Pour mettre en place un PAI : la famille rencontre le médecin de l’éducation nationale pour lui expliquer les difficultés de leur enfant. Elle lui fournit les recommandations écrites du médecin traitant ou du médecin spécialiste ainsi que les mesures à prendre en cas d’urgence.

Le PAI est alors rédigé et signé par le médecin scolaire, les Directeurs d’écoles, le Directeur de l’Accueil de Loisirs et les parents au cours d’une réunion organisée à l’école par le directeur.
Les parents fournissent les médicaments.
Le directeur d’école transmet le PAI à la mairie. Une copie est donnée à chaque signataire.

Partager cette page