Vous êtes dans : Accueil > La Mairie > Tribunes politiques > Tribunes politiques 2018 > Tribune NEF de décembre 2018

Tribune NEF de décembre 2018

Lettre ouverte aux fossoyeurs de Fourqueux !

 

Votre amateurisme a conduit à l’annulation, pour vice de forme, de la délibération sur la création d’une commune nouvelle du 19 novembre et à la revoter le 17 décembre. Vous aviez ainsi une occasion inespérée de réparer la fracture que vous avez créée dans notre village, dont l’une des qualités premières était, jusqu’à cet automne, la concorde qui régnait entre ses habitants.

Mais vous n’avez entendu aucun des messages qui vous ont envoyés à de multiples reprises :

  • Vous avez eu peur d’accepter un référendum local puis vous avez tenté de minimiser les résultats de la consultation que vous avez-vous-mêmes organisée : 70% des votants contre votre projet !
  • Vous avez fait naître un mouvement citoyen unique, mobilisant des Fourqueusiens de tous âges, quartiers et catégories socio-professionnelles, révoltés contre ce projet bâclé, imposé sans concertation, dans une précipitation incompréhensible
  •  Vous avez réussi l’exploit de provoquer la première manifestation d’habitants avec 400 personnes rassemblées devant la mairie.
  • Vous avez fermé les yeux devant les banderoles apposées sur de très nombreuses maisons et sur les centaines de rubans jaune et bleu au revers de vos concitoyens.
  • Vous avez traité par le mépris la pétition générée par NEF et Fourqueux Citoyen qui compte plus de 1600 signatures de Fourqueusiens opposés à cette fusion-là !

Malgré tout cela, arc-boutés sur vos certitudes, imbus de votre statut d’élus que vous ne devez pourtant qu’à ces mêmes citoyens, vous êtes 15 à avoir décidé pour les quelque 4 000 Fourqueusiens. 15 qui n’avez visiblement rien compris au message envoyé à l’échelle nationale par des citoyens qui, comme nous, refusent désormais qu’une poignée d’élus sourds et aveugles s’accaparent un pouvoir discrétionnaire contre la volonté de leurs concitoyens.

Un irréductible nodule de 15 conseillers municipaux s’est donc octroyé le pouvoir d’offrir à notre village, en cadeau de Noël, un enterrement de 1ère classe !

Soyez assurés que les Fourqueusiens ne l’oublieront jamais ... et que les élus NEF, qui les ont entendus et soutenus, ne renonceront pas !

 

Matthieu Cadot, Brigitte Lesgourgues, Laurent Paul, Sophie Perinetti, Jérôme Goulet, Yann Morvan

Partager cette page