Vous êtes dans : Accueil > La Mairie > Tribunes politiques > Tribunes politiques 2018 > Tribune NEF parue dans l'A Propos de janvier

Tribune NEF parue dans l'A Propos de janvier

2018 sera-t-elle la dernière année d'existence de notre beau village ?

Le projet soudain de fusion de notre commune avec Saint-Germain-en-Laye, Mareil-Marly et l’Etang-la-Ville interroge chacun d’entre nous. Déjà très avancée, à en croire la conférence de presse des 4 maires qui affirment avoir déjà trouvé un nouveau nom, la formation d’une commune nouvelle, annoncée pour le 1er janvier 2019, dans laquelle nous deviendrions un quartier d’une ville de plus de 50 000 habitants, appelle de la part de vos élus NEF plus que des réticences.

Pour l’heure, une étude de faisabilité a été commandée par les 4 villes. Notre position est claire et nous l’avons exprimée haut et fort au conseil municipal : OUI, nous sommes favorables à étudier toutes les possibilités de rapprochement avec nos communes voisines ; OUI, nous sommes tout à fait enclins à aller vers une mutualisation de moyens au service de tous.
Mais, NON, nous n’acceptons pas que la seule étude menée soit celle qui corresponde à une absorption de notre village par St-Germain :

- Seul est envisagé un examen des conditions de rapprochement entre les 4 villes avec rédaction de deux chartres : l’une sur la gouvernance, l’autre sur les services publics ;

- Une étude serait réalisée avec une version qui exclurait St-Germain, à des fins comparatives uniquement. Notons que cette étude n’est mentionnée que dans les délibérations des 3 petites communes ;

- Cette étude ne sera pilotée que par 8 élus (deux par commune), les autres conseillers municipaux et la population n’étant conviés ni à y participer, ni à l’élaborer. Seuls des comptes rendus leur seront communiqués.

Vos élus NEF ont demandé :

- à être associés au pilotage de l’étude,

  - à ce que des études indépendantes de fusion avec Mareil-Marly d’une part, avec Mareil-Marly et l’Etang-la-Ville d’autre part, soient réalisées,

 - à ce que vous, chers concitoyens, soyez consultés et pas seulement informés.

Toutes nos demandes ont été rejetées. Malgré nos nombreuses mises en garde, seul un élu de la majorité a rejoint notre vote contre.

Nous nous étonnons qu’un tel chantier, qui changerait à jamais le visage de notre village, soit entamé alors qu’il ne figurait en rien dans le programme sur lequel la majorité municipale a été élue. A cet égard, il nous semblerait tout à fait anormal qu’un projet de cette importance soit décidé par la seule majorité municipale sans qu’il y ait eu consultation des habitants par voie de référendum.

Il ne nous est malheureusement pas permis de développer davantage notre propos dans cette tribune, n’hésitez donc pas à consulter notre blog et à interagir avec nous : www.nef-fourqueux.fr

En 2018, plus que jamais, nous restons à votre disposition et à votre écoute.
A toutes et tous, nous souhaitons une belle et heureuse année 2018 à Fourqueux. Nos pensées vont particulièrement à celles et ceux qui sont touchés par le deuil, la solitude et la précarité.

Matthieu Cadot, Brigitte Lesgourgues, Laurent Paul, Sophie Perinetti, Jérôme Goulet et Yann Morvan

Partager cette page