Vous êtes dans : Accueil > Le Village > Histoire > Seconde moitié du XXe siècle

Seconde moitié du XXe siècle

Au lendemain de la guerre, la physionomie de Fourqueux n’a pas beaucoup changé par rapport au début du siècle.

La commune conserve son aspect de village campagnard. Mais, à partir des années 1970, sa courbe démographique grimpe en flèche. L’évolution de la population passe de 1000 habitants en 1970 à plus de 4000 en 1990 ! La nature de la population change également. Les terres agricoles se transforment en terrains constructibles. Les nouvelles maisons et les appartements se multiplient. Des familles d’actifs franciliens en quête d’une certaine qualité de vie s’installent dans la commune. La proximité du lycée international attire, en outre, une population importante d’expatriés. Tandis que l’activité du village évolue vers le secteur tertiaire, les emplois sur place se font de plus en plus rares…  

En 1990, la nouvelle mairie est inaugurée. Elle quitte le haut du village pour s’établir à l’emplacement actuel. Une position plus centrale puisqu’avec le quartier des « Terres Fleuries » la commune s’est étendue à l’ouest. Ce nouveau bâtiment offre une surface beaucoup plus vaste aux services de la mairie ainsi qu’un parking important permettant de stationner sans difficulté. Un an plus tôt, l’Espace (Espace Social Permanent Artistique Culturel Educatif) ouvre ses portes au public et aux associations de la ville. Ses vastes salles et son parvis (où se tient le marché) abritent depuis de nombreuses manifestations : brocante, fête du village, soirée des vœux du Maire...

Partager cette page